Le début de l’aventure

« Et si on faisait un blog ? Genre ça s’appellerait les causeries d’Estelle et Claire ! Et on parlerait de tous les sujets qui nous tiennent à cœur ! Genre : l’ALIMENTATION ! »

Voilà comment j’en arrive aujourd’hui à poster mon 1er article. Un peu fébrile tout de même.

Des blogs sur l’alimentation, les allergies, les recettes, il en existe des milliers. J’en suis certains, j’en découvre souvent, alors pourquoi ce blog ?

Ce blog c’est tout simplement la continuité de nos échanges réguliers et à présent on souhaite qu’il permette les échanges.

Tout part toujours d’un « Tu savais que … ? » pour finir par un « Attends, c’est complètement dingue ! »

Adeptes des techniques alternatives et des tests divers, on tente, on retente, on abandonne, on reste sceptique, on change, on en parle un peu, beaucoup, partout, à tout le monde.

Aujourd’hui pour ma part, j’ai une fascination pour les sols.

Les saules ? Les soles ? Les soldes ? Je vous passe les blagues et autres jeux de mots que mon entourage me sort dès que je commence à aborder le sujet.

Je vous sens dubitatifs – comme le dit-entourage cité plus haut. En réalité, à part Claire, et 2/3 fondus pro-changement collaboratif, tout ce petit monde a ce petit sourire signifiant « Oh mon dieu ! Encore une lubie d’écolo ! »

Mais non pas ! Je vous explique : ça m’est venu un jour que je m’intéressais à l’agriculture biologique dans les pays de la Loire (longue histoire...). En menant mes recherches sur les associations existantes, j’arrive sur le site de l’association B.A.S.E = agriculture de conservation.

« Hein ?? » me suis-je dit immédiatement. « Kézako ? ».

Après papotage avec un de ses adhérents, j’ouvre les yeux sur la vie du sol, son importance sur la qualité des sols et la productivité des cultures.

Voilà, je suis tombée dedans et je reste fascinée !

De fil en aiguille, je fouine, je découvre, j’arpente et je finis par lire « l’épuisement des sols » de Nahon.

Alors attention, j’ai beau avoir fait de belles études, je n’en menais pas large pendant ma lecture. Oui, j’ai relu des phrases 5 ou 6 fois avant d’entrapercevoir ce qu’il voulait dire (on parle de chimie des minéraux au niveau structure moléculaire – alors je suis toujours la seule larguée ?). Mais toujours est-il que je me suis accrochée et que mon petit monde s’est élargi d’un coup. Je ne partage pas forcément toutes ses idées, mais grâce à ce livre je me sens moins novice.

« Ok, épuisement des sols, nous revoilà avec le mythe écolo de la prochaine apocalypse … »

Alors oui et non. Oui mais bon ça tous les médias vous en parle donc je passe.

Par contre, pourquoi les sols ? Parce que le sol c’est la VIE ! T’imagines le sol disparait, tu vas où ? Tu vis où ? Tu manges quoi ? (ce qui soit dit en passant est la question que se posent d’ors et déjà 2 milliards de personnes).

Mes prochains articles porteront sur ce sujet tellement passionnant que, TOI AUSSI lecteur arrivé par hasard, tu épuiseras ton entourage à force de lui en parler.

Posted in Non classé and tagged , , , , .

3 Comments

  1. De tout cœur avec vous!! Que l’inspiration vous porte vers la réussite de votre blog
    Avec mes encouragements
    Bise.
    Flo

    Pour la santé de notre Planète!!

  2. Pingback: Petite histoire des sols... - Les causeries d'Estelle et Claire

  3. Pingback: Mieux se connaître pour avoir une sexualité épanouie - Les causeries d'Estelle et Claire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *